Le cancer est l’une des premières causes de la mortalité en France. Cette pathologie est parfois mal connue, et doit être dépistée à temps pour un traitement efficace. Si certains cancers peuvent être à l’origine de sévères douleurs dorsales, il ne faut toutefois pas s’inquiéter à la moindre douleur. Dans cet article, on vous explique quels cancers sont à surveiller et quand être vigilant.

Mal de dos, quels cancers peuvent être responsables ?

Si le « cancer du dos » n’existe pas en soi, le mal de dos fait parfois partie des symptômes observables. On vous explique quels cancers sont les plus susceptibles de provoquer des maux de dos.

Le cancer au féminin, le cancer des ovaires

Au vu de la localisation de ces organes, la présence d’éventuelles tumeurs sur les ovaires peut provoquer de violentes douleurs dorsales. Si ces tumeurs grossissent, elles risquent d’appuyer sur des nerfs proches de la zone dorsale et donc être à l’origine de douleurs courantes. De façon générale, la douleur se ressentira dans le bas du dos, les hanches et les cuisses. Il est fortement conseillé de consulter votre médecin si ces douleurs s’accompagnent de troubles urinaires.

Le cancer de la prostate

Le cancer de la prostate ressemble, dans ses effets, au cancer des ovaires vu un peu plus haut. En effet, la prostate est un organe proche du dos et un cancer aura des répercussions sur les douleurs dorsales. Tout comme le cancer des ovaires, celui de la prostate s’accompagne de troubles urinaires fréquents. Pensez donc à consulter en cas de doute.

Le cancer de la vessie

Les maux de dos provoqués par le cancer de la vessie se concentrent notamment dans le bas du dos. Favorisé par le tabagisme, le cancer de la vessie touche principalement les hommes. Cette pathologie peut se manifester par divers troubles urinaires : présence de sang, douleur ou gêne, mictions plus fréquentes qu’à l’habitude.

Le cancer du rein

Ce type de cancer présente des symptômes non caractéristiques. Il existe de très nombreux symptômes possibles, dont des douleurs lombaires fréquentes. Cette pathologie se décèle généralement lors d’une échographie ou scanner abdominal.

D’autres cancers peuvent provoquer des douleurs dorsales plus ou moins sévères : cancer du pancréas, des poumons, des os, du sein…

Quand faut-il s’inquiéter ?

Toutes les douleurs ne sont pas un signe de cancer imminent. En revanche, il faut être à l’écoute de son corps et savoir déceler les signes de vigilance : vous ressentez une douleur sévère et handicapante au quotidien ? Le mal de dos devient récurrent ? Sans parler systématiquement d’un cancer, il est important de consulter votre médecin.

Apaiser la douleur dorsale lors d’un cancer

Dirigez-vous obligatoirement vers un professionnel de santé qualifié. Vous pouvez toutefois accompagner votre traitement par des moyens naturels pour apaiser la douleur.

Massages, acupuncture ou même acupression au moyen du tapis Champ de Fleurs peuvent favoriser votre bien-être. Ce tapis fabriqué dans l’Union Européenne répond à des critères de qualité et offre un réel soulagement de la douleur en provoquant la sécrétion des endorphines.

Source :

Ligue Nationale Contre le Cancer, https://www.ligue-cancer.net/