Le mal de dos est une douleur non seulement inconfortable mais qui peut rapidement devenir handicapante. Largement répandu dans la population, ses causes et les types de douleurs sont variés. Un mal de dos chronique ? Ce dernier est peut-être inflammatoire. Découvrez ce qui caractérise ce type de douleur.

Diagnostiquer un mal de dos inflammatoire

Si le mal de dos mécanique est très fréquent, on estime que les maux de dos inflammatoires ne représentent que 5 % des maux de dos. Moins fréquent, il est donc souvent moins connu par les patients. Avant de soigner cette douleur inflammatoire, il faut déjà savoir la reconnaître. Voici quelques informations pour diagnostiquer le mal de dos inflammatoire.

– Votre mal de dos vous réveille la nuit ?
– Vous avez mal au réveil ?
– La mise au repos ne soulage pas la douleur ?
– Une activité physique vous apporte un certain soulagement ?
– Votre mal de dos dure depuis au moins 3 mois ?
En répondant oui à ces questions, sachez que vous avez potentiellement un mal de dos inflammatoire. Ce dernier peut être la conséquence d’une pathologie qui peut s’aggraver si les symptômes ne sont pas pris en charge à temps.

Le questionnaire en ligne Ne lui tournez pas le dos vous propose d’identifier le type de douleur dont vous souffrez.

Comment soulager la douleur en cas de lombalgie inflammatoire ?

Si vous souffrez d’un mal de dos inflammatoire, votre médecin vous prescrira sans doute des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens. En effet, ces derniers viennent combattre l’inflammation et permettent de diminuer la sensation douloureuse.
Malheureusement, une prise trop importante et trop longue d’anti-inflammatoires peut avoir des conséquences désastreuses sur le système rénal (reins), ainsi que sur le foie. S’ils sont parfois efficaces contre la douleur, les risques restent omniprésents.

Existe-t-il des solutions naturelles pour soulager le mal de dos inflammatoire ? Rassurez-vous, c’est bien le cas !
En effet, différentes méthodes non invasives permettent d’atténuer la sensation de douleur. Parmi ces dernières on peut citer le recours aux exercices recommandés par un kinésithérapeute. Mais pourquoi ne pas se soulager chez soi ?

L’utilisation de l’acupression, cousine proche de l’acupuncture, favorise un état de relaxation profond des muscles, mais également des nerfs. En stimulant des points précis du dos, l’acupression envoie au cerveau l’ordre de sécréter de l’endorphine.
Cette technique peut se pratiquer à l’aide de tapis d’acupression, qui se décline également sous forme de coussin chez certains fabricants comme Lesmauxdedos et ses produits Champ de Fleurs. Bien d’autres marques proposent des produits fonctionnant grâce à l’acupression, mais le choix de matériaux de qualité étant essentiel, le Champ de Fleurs est le plus approprié et le plus sûr pour la santé.

Étirer le dos permet d’augmenter l’espace intervertébral, ce qui permet de lutter contre les risques de tassement de la colonne. La mise en place de la pratique de la décompression axiale favorise la diminution de la douleur. Pour réaliser ce type d’exercice, il n’est pas forcément obligatoire de se rendre chez un kinésithérapeute. L’appareil Nubax, simple d’utilisation et efficace vous aide à retrouver le bien-être.